RAP2S

RAP2S

RÉSEAU AFRIQUE PARTAGE SAVOIR SOLIDAIRE-FRANCE

Le sigle de R.AP.2S. signifie : – R : Réseau veut dire que les membres travaillent collectivement et solidairement en réseau ; chacun collabore en fonction de son temps disponible et de son savoir. – A : Afrique indique que ce réseau, dont certains membres peuvent être en France ou dans les pays du Nord est tourné vers l’Afrique par le soutien à des actions conduites par des citoyens africains organisés ou non sur leur territoire. – P2S : Partage Savoir Solidaire signifie que ce soutien se manifeste, pour l’essentiel, par le partage du savoir dans le domaine du solidaire en Afrique. Pour le moment le groupe existe principalement au niveau de l’Afrique de l’Ouest et des Pays du Nord de langue francophone (France, Canada, Belgique).

Profil

PRÉSENTATION RAP2S

RAP2S France constitue la représentation française de l’organisation et se dote de statuts a partir d’octobre 2015.

Cette organisation trouve son origine sur Facebook. Les fonctions définies sur le réseau social fonctionnent depuis plusieurs années. Différents groupes et pages susceptibles d’aider les africains y ont été mis en place.

Cette association est principalement orientée vers la recherche de financements pour les africains ou encore de volontaires. Cette recherche peut se faire soit en Afrique, dans le pays concerné, soit en France ou encore au Canada en Belgique (pays dits du NORD).
C est pourquoi rap2s se décompose en deux pôles.

Un Pole « Afrique »  avec un délégué Afrique en la personne de Kossivi Djidjogbé Syndeouh. Il aide les ONG africaines inscrites à Rap2s dans la rédaction des projets, prends des contacts avec les différentes associations du NORD établies sur place. Son action est plus aisée à développer au TOGO ou il réside. Il y a, également, un coordinateur par pays (voir liste sur Facebook) .

Un Pole en France ou il fonctionne comme association loi 1901. Il peut notamment participer à l’amélioration des projets prendre les contacts en France qu’il juge utile, recruter des volontaires pour les ONG Africaines par l intermédiaire d’associations appropriés.

Pour aider à ces objectifs, Rap2s-France peut organiser ou encourager des formations. En 2016 , ce fut une formation-action des 4 au 9 avril 2016 à Agbodrafo au Togo en partenariat avec l’association ATC dirigée par Bernard Gillet  , formation au logiciel libre Emmabuntus après fourniture et envoi d’ ordinateurs recyclés le 26 septembre 2016  par Elias du Togo , tournée de mise a jour du logiciel et de mise à niveau le 5 décembre 2016.

Notons également que rap2S-France constituée par 10 adhérents, cherche à se renforcer dans les pays du NORD.

Qui Sommes Nous

RÉSEAU AFRIQUE PARTAGE SAVOIR SOLIDAIRE-FRANCE

Parmi les 17 «objectifs  de développement durables» (ODD) définis par l’ONU en 2015. L’association loi 1901, RAP2S-France (Réseau Afrique Partage Savoir Solidaire–France) privilégie l’enseignement du Savoir des membres des organisations de la société civile africaines (O.S.C.)  humanitaires ,et en particulier leurs responsables, qui  aident des populations démunies à avoir une vie décente. C’ est pourquoi l’association  est elle-même  humanitaire. (Si tu aides un responsable d’orphelinat, tu fais bien logiquement de l’humanitaire). Ce savoir fait partie intégrante de l’O.D.D. car concernant la « formation tout au long de la vie ». Cette action de formation est centrée sur l’ apprentissage d’une bonne gestion des associations, les activités génératrices de revenus (A.G.R) et l’ agriculture  appliquée aux besoins humanitaires  et notamment la lutte contre la faim. Elle devrait permettre d’améliorer le fonctionnement des O.S.C. et par conséquent  permettre d’agir sur les 16 autres O.D.D.

Les O.S.C doivent également se prendre en charge au maximum  des possibilités. Nous sommes bien dans le domaine du développement durable. L’assistanat est ainsi tenu à l’ écart.

Un délégué Afrique anime l’association sur place. L’association anime également  des campagnes de financements participatifs  pour des orphelinats des femmes démunies ou des micro-entreprises locales africaines liées  à l’ obtention du minimum vital. Disposant d’un fichier d’une centaine d’OSC, l’association peut également proposer des bénévoles en Afrique adaptés en fonction du profil du bénévole. Enfin, on peut dire que l’ association , en rendant meilleures les conditions de vie au pays, contribue à éviter l’émigration. Les formations ne sont opérationnelles actuellement qu’au TOGO et au BÉNIN.